Blog

Image mise en avant pour l'article sur les bonnes pratiques à adopter lorsqu'on meuble un logement

Meubler sa location, les bonnes pratiques

Vous avez peur de vous lancer dans la location meublée ? Voici toutes les bonnes pratiques afin de vous y préparer au mieux. 

Grâce à la loi Alur, qui date de 2014, la location meublée est beaucoup plus encadrée. En effet, les propriétaires qui souhaitent faire de la location meublée doivent respecter des critères beaucoup plus définis. Les propriétaires doivent bien évidemment respecter l’intégralité de ces critères s’ils ne souhaitent pas que leur logement soit requalifié en vide. Si vous voulez tout savoir sur la location meublée, vous pouvez lire nos articles sur l’ameublement en cliquant ici.

Cependant, il est important qu’un propriétaire respecte les critères des logements meublés mais il est également important qu’il se démarque face à la concurrence. En effet, si vous souhaitez vous lancer dans la location immobilière, il est important de savoir que la concurrence peut être rude. Pour éviter les vacances locatives et bénéficier de plusieurs avantages comme augmenter le loyer de votre bien ou encore pouvoir choisir votre locataire, nous vous conseillons de vous renseigner sur les bonnes pratiques à adopter lorsqu’on meuble un logement.

Expat’ Immo va donc vous donner un maximum de bonnes pratiques pour meubler au mieux votre logement.

Les bonnes pratiques administratives

Plusieurs démarches administratives sont à effectuer lorsqu’on souhaite louer son logement avec le statut de meublé. Il faut donc, dans un premier temps, connaître les bonnes pratiques administratives. Si vous ne connaissez pas toutes démarches administratives, nous vous conseillons de lire “Qu’est-ce qui est compris dans un appartement meublé?”. Nous allons donc vous donner toutes les bonnes pratiques concernant la partie administrative.

Être bien renseigné sur les modalités

Dans un premier temps, il est important de connaître toutes les modalités concernant la location meublée. Plusieurs modalités sont propres à la location meublée comme la durée du contrat, la durée du préavis ou encore les régimes fiscaux. Il est important qu’un propriétaire qui souhaite se lancer dans la location meublée sache bien quelles sont les nouvelles modalités auxquelles il va faire face. En effet, c’est important car la location meublée n’est pas forcément la location la plus intéressante. Certes, la location meublée présente de nombreux avantages mais elle présente également des inconvénients. Elle ne correspond pas à tout le monde. Il faut donc bien vous renseigner pour savoir si cette location vous correspond, si elle sera plus intéressante dans votre cas et si elle vous plaît toujours. Pour connaître toutes les modalités nous vous conseillons de lire nos précédents articles concernant l’ameublement.

Sélectionner le régime adéquat selon sa situation

Ensuite, si vous souhaitez vous lancer dans la location meublée, il est important de choisir le bon régime fiscal selon votre situation. Deux régimes fiscaux sont possibles lorsque vous louez votre appartement avec le statut meublé. Ces régimes sont le régime micro-BIC et le régime réel. Ces deux régimes font partie de la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Ils ne proposent pas les mêmes fonctionnalités. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces deux régimes nous les détaillons plus dans l’article “Comment bien meubler son logement pour la location?”. Il est souvent stipulé que le régime réel est le plus avantageux mais il est important de faire une simulation car cela n’est pas forcément le cas pour tous les propriétaires. C’est pour cela que nous vous conseillons de sélectionner le régime adéquat selon votre situation, cela fait pour nous partie des bonnes pratiques lorsqu’on souhaite meubler un bien.

Choisir le bon contrat de location meublée

Illustration pour représenter les signataires d'un contrat de location meublée

Il existe également plusieurs contrats de location meublée. En effet, il existe le bail de location meublée classique, le bail étudiant ou encore le bail colocation. Et certains de ces bails peuvent aussi se combiner. Dans un précédent article nous vous les présentons plus en détail. Pour votre location meublée il sera également important de vous demander quels contrats de location vous allez effectuer. Il est vrai que suivant les locataires vous allez pouvoir effectuer des contrats de locations différents. Mais pour le propriétaire, il est bon de savoir à l’avance quels contrats seront avantageux pour lui. Par exemple, il serait bon de vous demander si vous allez vouloir, si le cas se présente, effectuer un bail étudiant. Ou encore si votre appartement possède plusieurs chambres, est-ce que vous allez accepter les contrats de colocation et si oui lequel car il existe le contrat de location individuel et le contrat de location collectif. Choisir le contrat de location meublée qui vous correspond le plus fait partie des bonnes pratiques à adapter lorsque vous meublez votre logement.

Bien déclarer son activité

Lorsque vous démarrez la location de votre logement avec le statut meublé, il est important de bien déclarer son activité. Il y a plusieurs étapes pour déclarer son activité et il faut bien évidemment respecter ces étapes. Mais pour respecter ces étapes, il faut les connaître. Pour résumer il faut, s’inscrire dans un centre de formalités des entreprises dans les 15 premiers jours de location de votre appartement (c’est le greffe du Tribunal de Commerce dont dépend le bien si vous êtes un loueur de meublé non professionnel (LMNP)), ensuite il faut choisir le régime fiscal que vous souhaitez.

Les bonnes pratiques pendant les travaux

Vous connaissez donc maintenant les bonnes pratiques concernant les démarches administratives. Nous allons donc, à présent, parler des bonnes pratiques à adopter pendant l’étape des travaux. L’étape des travaux n’est pas une étape obligatoire et peut être pas une étape nécessaire pour votre bien. Cependant si votre appartement en a besoin car il a un style ancien ou bien car il n’est pas agencé de façon optimale, nous vous conseillons cette étape. Si vous investissez dans l’immobilier en France avec Expat’ Immo, dans la ville de Mulhouse, de Limoges, de Poitiers ou encore de Montpellier, cette étape peut être totalement effectuée à distance, sans que vous ayez à vous déplacer. Si une étape de rafraîchissement vous intéresse, voici les bonnes pratiques à adopter.

Chercher l’utilité

Si vous souhaitez effectuer des travaux dans votre appartement, que ce soit pour une future location meublée ou même une location non meublée, il est important de chercher l’utilité. Chercher l’utilité c’est essayer de faire en sorte d’améliorer l’appartement afin de le rendre plus pratique. Par exemple, vous pouvez changer la cloison, si elle existe, entre le salon et la cuisine en ajoutant une verrière. Cette verrière apportera du cachet à votre appartement mais également de la luminosité et de la grandeur. Si vous souhaitez ajouter une verrière intérieure vous pouvez en trouver à des prix plutôt abordables chez Lapeyre ou Leroy Merlin. Vous pouvez également créer un rangement intégré sur la longueur d’un mur, par exemple le mur où se trouvera la potentielle télévision. Ce meuble sur-mesure intégré offrira de nombreux rangements et sera bien plus utile qu’un simple meuble.

Illustration pour meubler un meuble sur mesure qui est une des bonnes pratiques à adopter

Chercher l’optimisation de l’espace

Chercher l’optimisation de l’espace est une des bonnes pratiques les plus importantes lorsque vous souhaitez meubler votre logement. En effet, c’est très important d’essayer d’optimiser au maximum les pièces de votre appartement et d’autant plus si votre appartement est petit. Cela apportera beaucoup de plus-value à votre appartement. En effet, vous pourrez gagner de l’espace ou gagner des rangements. Cette optimisation doit être chercher lors de l’ameublement d’un appartement mais dans un premier temps durant l’étape des travaux. Vous pouvez par exemple ajouter une mezzanine à votre logement. Cela vous permettra de créer un coin nuit et donc d’avoir une délimitation avec le coin salon et/ou cuisine et cela vous permettra d’avoir plus d’espaces. Vous pouvez également installer des rangements dans des espaces de l’appartement qui ne servent pas comme au-dessus de la porte d’entrée ou en dessous d’un escalier. Vous gagnerez alors énormément de rangements.

Faire simple mais efficace

Pour finir sur les bonnes pratiques concernant la partie des travaux nous allons vous expliquer pourquoi il faut faire simple et efficace.Lorsque vous rénovez un appartement il faut essayer de faire quelque chose de simple et efficace. C’est-à-dire qu’il faut essayer de transformer l’appartement en un bien qui peut plaire au plus grand nombre, qui répond donc aux tendances actuelles sans pour autant faire une rénovation trop poussée. Pour le sol nous vous conseillons de partir sur un sol effet parquet ou bien sur du carrelage de préférence de couleur plutot sombre comme du gris. Si votre appartement possède déjà de l’ancien parquet, il serait peut être judicieux de voir si vous pouvez lui donner un coup de jeune si celui-ci en a besoin. Ensuite pour les murs le mieux c’est de les peindre en blancs, c’est le plus simple et croyez-nous ça plaira au plus grand nombre. Et pour la cuisine, le mieux c’est de mettre une cuisine moderne avec des tons plutôt clairs et sobres. Après il n’est pas impossible d’envisager une cuisine colorée. Si vous partez avec ces bonnes pratique vous serez déjà très bien parti pour bien meubler votre logement.

Les bonnes pratiques lors de l’ameublement

Ensuite vous avez la partie de l’ameublement. Cette partie est quant à elle obligatoire puisque vous souhaitez louer votre bien avec le statut meublé. Lorsque vous meublez votre appartement il y a bien évidemment de nombreuses bonnes pratiques à adopter si vous avez envie que votre bien plaise au plus grand nombre, que ce soit sur l’annonce mais également durant la visite. Nous vous avons détaillé cette liste dans un précédent article. Mais nous vous conseillons également dans cet article de, bien sûr, suivre à la lettre cette liste, mais d’aller au-delà pour attirer plus de locataires potentiels.

Bien respecter la liste

Dans un premier temps, il faut, bien évidemment, respecter la liste du mobilier et des équipements électroménagers obligatoires. Cette liste existe depuis la loi Alur en 2014. Avant cette loi, aucune liste exhaustive n’existait pour savoir si un bien pouvait être considéré comme un bien meublé. Cette liste est à respecter obligatoirement car si votre bien ne comporte pas tous les éléments de cette liste il pourra être requalifié de bien vide. Vous perdrez alors tous les avantages de la location meublée et en particulier les avantages fiscaux. 

Illustration représentant l'état des lieux qui est un élément compris dans un appartement meublé

De plus, nous vous conseillons d’ajouter des meubles supplémentaires qui ne figurent pas dans cette liste. Vous pouvez par exemple ajouter, si votre logement le permet, une télévision, un canapé ou encore une machine à laver. Ces éléments supplémentaires permettront à votre logement de prendre de la valeur face aux logements concurrents.

Mettre un maximum de rangements

Les rangements… On vous en parle très souvent dans nos articles sur l’ameublement. La raison est qu’ils sont très importants dans un logement. En effet, si il y a bien un élément de la liste qu’il ne faut pas négliger c’est les “étagères de rangement”. Certains propriétaires souhaitent juste respecter la liste mais oublient de penser au confort des locataires. S’il y a bien un élément qui apporte du confort à un locataire c’est les rangements. Les rangements permettent de stocker tous les affaires personnelles des locataires mais également d’autres affaires que le locataire souhaiterait stocker et permettent aussi aux locataires d’avoir un appartement rangé qui ne semble pas encombré par les affaires. De plus, les rangements peuvent ne pas prendre de place dans un appartement. Peut être que vous avez du mal à voir comment vous allez mettre un maximum de rangements car votre bien est petit. Les meubles intelligents seront alors votre solution. En effet, les meubles intelligents sont des meubles qui ont plusieurs fonctions comme les tables basses avec des rangements intégrés ou encore les lits-coffres.

Ne pas encombrer

Alors on en parlait juste au dessus, les locataires n’aime pas forcément quand leur appartement semble surchargé, encombré. C’est pour cela que nous vous avons conseillé d’ajouter un maximum de rangement dans votre logement meublé. Or si votre appartement est de petite taille, il peut vite être encombré. Nous vous conseillons comme pour les rangements d’acheter des meubles intelligents. Un lit qui se range dans une armoire ou bien un canapé-lit peuvent être des solutions ou bien une table à manger qui se plit. La création d’une mezzanine peut également être une très bonne idée. Dans des appartements petits comme des studios ajouter une mezzanine fait partie des bonnes pratiques car elle permet d’ajouter beaucoup de place dans un appartement et elle permet également de créer un coin nuit.

Vous pouvez trouver de nombreuses astuces ou idées de meubles intelligents sur des vidéos Youtube comme celle-ci de la chaîne de Besty. Mais vous pouvez également trouver d’autres idées de meubles intelligents ou bien des idées de meubles sur-mesure qui vous permettront d’optimiser les espaces de votre appartement et donc de ne pas l’encombrer. Ces idées vous pouvez les trouver dans un article de Stylisme, dans un article de LILM mais également sur des plateforme telles que Pinterest ou Instagram. Les recherches “meubles intelligents” et “meubles sur-mesure” sur Pinterest peuvent aussi vous être très utile.

Faire une décoration adaptée

Concernant les bonnes pratiques durant l’ameublement nous devons vous parler de la décoration. Alors la décoration n’est bien évidemment pas obligatoire lorsque vous meubler un appartement afin de faire de la location meublée. Mais lorsqu’on parle de décoration on parle tout d’abord des couleurs des meubles que vous allez acheter. Il est important d’acheter des meubles de couleurs claires et sobres. Vous pouvez vous inspirer du style scandinave que vous pouvez bien évidemment retrouver chez Ikea. Si jamais vous souhaitez tout de même ajouter un peu de couleurs pour que votre appartement soit un peu plus chaleureux, vous pouvez acheter un ou deux meubles colorés, la cuisine par exemple. Mais choisissez quand même des couleurs qui peuvent plaire au plus grand nombre. Ensuite concernant les objets de décorations, ils ne sont pas forcément nécessaires après vous pouvez toujours en ajouter un ou deux comme un tableau ou une fausse plante pour ajouter un peu de vie à votre bien.

Choisir de l’entrée de gamme

Nous vous en avons déjà parlé plusieurs fois dans des précédents articles mais c’est vraiment une bonne pratique à adapter. Il faut choisir de l’entrée de gamme. En effet, nous vous déconseillons de dépenser beaucoup d’argent pour la partie ameublement et encore moins de meubler votre bien avec des meubles auxquels vous tenez. Les meubles que vous allez mettre dans un appartement qui a pour but la location meublée vont très vite s’abîmer. Les locataires changent régulièrement et ne prennent pas forcément soin des meubles puisque ce ne sont pas les leurs. De plus, un propriétaire doit de temps en temps changer ses meubles pour que le logement paraisse toujours dans un superbe état. Il est donc important d’acheter des meubles dont vous n’aurez pas de mal à vous débarrasser pour en mettre de nouveaux, que ce soit financièrement et sentimentalement parlant.

Les bonnes pratiques pour votre annonce immobilière

Lorsque vous meublez un appartement afin de faire de la location meublée les bonnes pratiques ne se trouvent pas uniquement lors des travaux et de l’ameublement. En effet, il y a également des bonnes pratiques à adopter concernant votre annonce immobilière. Nous vous en avions déjà parlé dans un précédent article, mais l’annonce immobilière est une véritable étape à ne pas négliger pour toute location. Que ce soit pour de la location vide ou de la location meublée, l’annonce immobilière, si elle est bien réalisée, peut vous apporter de nombreux potentiels locataires. Dans cet article nous allons vous donner un maximum de conseils afin de réaliser les meilleures annonces immobilières grâce à des bonnes pratiques à adopter.

Se mettre à la place des futurs locataires

Une des bonnes pratiques qu’il faut adopter, c’est celle de se mettre à la place des futurs locataires. En effet, rien de mieux lorsque vous entamez quelque chose de se mettre à la place de votre cible. Nous vous conseillons fortement d’adopter cette bonne pratique car grâce à elle, vous allez pouvoir faire les meilleures photos et faire les meilleures descriptions. Lorsqu’un propriétaire se demande ce que lui aimerait voir sur une annonce immobilière, il arrive tout de suite mieux à offrir sur sa propre annonce les informations que les locataires apprécieront. Une annonce immobilière doit contenir de belles photos qui permettent aux futurs locataires de bien s’imaginer les lieux, une description claire et détaillée avec toutes les données nécessaires. Tout ce que vous auriez espéré si vous étiez en train de chercher un appartement pour de la location meublée.

Faire une annonce professionnelle

Pour finir, nous vous donnerons le conseil de faire une annonce immobilière la plus professionnelle possible. Ce conseil fait, pour nous, partie des bonnes pratiques à adopter concernant votre annonce immobilière. Quand on vous dit de faire une annonce la plus professionnelle possible, cela veut dire qu’il faut, dans un premier temps, que la description ne contienne pas de fautes d’orthographe et qu’elle ait toutes les informations nécessaires pour les futurs locataires. De plus, il faut que les photos soient de bonne qualité, bien prises, pas floues et qu’elles montrent au maximum l’appartement. Faire une annonce immobilière la plus professionnelle possible vous permettra d’avoir un nombre plus important de locataires intéressés par votre bien et vous pourrez donc bénéficier de l’avantage de pouvoir choisir votre locataire. De plus, vous pourriez grâce à une annonce bien travaillé réduire les risques des vacances locatives.

FAQ - Questions fréquentes

Afin qu’un logement soit considéré comme un logement meublé, il faut qu’il réponde à plusieurs critères. Dans un premier il faut bien évidemment qu’il respecte la liste du mobilier obligatoire que nous vous avons détaillé dans un précédent article. Mais il faut également que le contrat de location contient un inventaire. Cliquez ici pour connaître plus en détail ce nouveau document. Afin de tout savoir pour meubler votre logement pour de la location meublée, vous pouvez lire nos différents articles sur l’ameublement.

Gérer une location signifie que vous devez prendre des photos de votre appartement, mettre une annonce immobilière, prévoir et faire les visites de votre appartement pour les différentes personnes intéressées et ensuite vous devez établir le contrat. De plus, vous serez en contact avec le locataire durant toute la durée de sa location. Si vous investissez dans l’immobilier en France avec Expat’ Immo, c’est nous qui s’occuperont de la gestion de votre logement.

En règle générale, c’est le propriétaire qui est chargé d’effectuer les éventuelles réparations, en particulier les plus onéreuses, et chargé de changer les équipements électroménagers en panne. Mais cette règle s’applique uniquement dans le cas où la raison d’un besoin de réparation ou d’une panne n’est pas le mauvais entretien de la part du locataire.

Sources employées pour la rédaction de cet article

Expat Immo

À propos

Expat' Immo est basé à Singapour et Dubaï. Nous aidons les expatriés à investir dans des immeubles/appartements de rapport en France.