Nice

Pourquoi investir dans l’immobilier à Nice ?

Nice, capitale du département des Alpes-Maritimes, est la 5ème ville la plus peuplée de France. La commune française abrite près de 344 875 habitants hétéroclites comprenant plus de 160 nationalités. Pôle économique majeur de la Côte d’Azur, elle se caractérise par une forte attractivité touristique. Nice se place comme étant la deuxième capacité hôtelière de France. La ville possède par ailleurs le plus grand technopôle du pays : Sophia Antipolis. Celui-ci compte 18 pôles de compétitivité mondiale et offre près de 30 000 emplois.

Un investissement de rendement à Nice

La demande locative domine le marché immobilier à Nice, en raison de la grande attractivité du territoire. Cette commune compte 51,2 % de locataires. Étant une ville étudiante, entre autres, la demande de colocation et d’hébergement y est assez élevée. Les écoles comme l’EDHEC ou Polytech attirent plus de 42 000 étudiants issus de l’hexagone. 

 

Le secteur du tourisme permet également de faire un investissement rentable toute l’année. Nice accueille plus de 600 000 visiteurs par jour en saison estivale et près de 200 000 touristes par semaine en hors-saison. Bénéficiant d’un bel atout géoclimatique, cette charmante ville du Sud-Est séduit par ailleurs les retraités. Elle se situe au centre de la métropole NCA, une position qui attire les grands acteurs du secteur économique. Elle bénéficie également d’un emplacement avantageux par rapport aux villes des affaires à l’instar de Milan et Monaco. 

Du fait de la forte demande, les offres en immobilier sont insuffisantes. Il est donc judicieux d’investir dans cette ville.

Des dispositifs immobiliers mis en place

La commune de Nice s’efforce de répondre aux besoins des preneurs et met en place des stratégies pour rendre les habitations abordables. Plusieurs dispositifs permettent ainsi aux investisseurs de minimiser les droits fiscaux.

Où investir à Nice ?

Afin de faire une plus-value immobilière dans la commune de Nice, il convient de cibler les secteurs à forte demande. Parmi tous les quartiers de la ville, quelques uns attirent en effet touristes, étudiants et résidents pour leurs nombreux atouts. Revue de détails des quatre principaux quartiers dans lesquels investir.

Le Vieux-Nice, coeur touristique de la ville

L’ancienne ville séduit principalement les touristes avec ses monuments historiques, son architecture baroque et ses ruelles pittoresques. Les journées y sont animées par des boutiques de fruits et de légumes locaux, ainsi que diverses épices. Le marché du cours Saleya s’y tient du mardi au dimanche. Ses commerces de fleurs harmonisent couleurs et parfums. Des galeries d’artistes, des  commerces modernes et des restaurants se trouvent également sur place. Le Vieux-Nice propose une ambiance nocturne inégalée avec ses bars, ses boîtes de nuits et ses pubs.

Dans ce quartier fort attractif, le prix moyen à l’achat est de 5000 €/m². Ce tarif double presque sur le front de mer.

Le Port, quartier historique populaire

Le Port Lympia se situe à proximité de la vieille ville. Ce quartier historique conserve son originalité et son côté patelin d’une part, et attire de nombreux touristes. D’autre part, celui-ci connaît plusieurs projets d’aménagement et de rénovation. Le Port émerge vers un quartier populaire, convivial et branché. La zone abrite des immeubles de style italien, qui offrent une vue imprenable sur Nice. Leurs façades méditerranéennes sont caractéristiques du paysage niçois. En face du port, sur la place Île-de-Beauté se situe l’église Notre-Dame-du-Port. Cet édifice et son plafond en caisson constituent un incontournable pour les visiteurs de la vieille ville.
Dans ce secteur, le prix d’acquisition par m² est d’environ 4000 €.

Le Carré d’Or, quartier huppé et commerçant

Quartier aisé de Nice, le Carré d’Or se compose d’immeubles cossus, de grands restaurants et de boutiques de luxe. Il se situe entre la place Masséna et la zone piétonne. 

Il dispose de grands boulevards, de squares et de jardins publics. La promenade des Anglais longe le bord de la mer. Hôtels, bars et restaurants bordent cette célèbre avenue. De nombreux commerces composent également ce secteur, entre autres des chocolatiers, des épiceries, des fromageries et des boutiques de souvenirs. L’aménagement de la rue de la Buffa diffère avec ses grandes allées et ses immeubles bourgeois. Celle-ci compte moins de commerces et est davantage ornée de squares. Dans le Carré d’Or, le prix immobilier oscille entre 4741 € et 10 000 euros le m².

Cimiez, quartier résidentiel de standing

Niché sur les collines, Cimiez abrite des villas et des maisons de haut standing. Il est possible d’y trouver facilement un appartement familial avec piscine et terrasse. Ce quartier résidentiel de la commune niçoise attire les retraités de par son côté paisible. L’attractivité étudiante est également élevée. Cimiez propose en effet plusieurs écoles de renoms. Par ailleurs, cette zone constitue une richesse culturelle niçoise. Plusieurs musées s’y tiennent à l’instar du musée Marc Chagall et du musée Henri Matisse. Le coût d’acquisition d’un appartement à Cimiez environne 4 740 €/m². Celui d’une maison est en moyenne de 5 488 €.

Daguerre, quartier huppé et populaire

Les quartiers comme Daguerre sont les plus populaires de la ville. La zone est un mélange de quartiers huppés et de quartiers populaires. Daguerre se situe sur les rives de l’Ill et compte de nombreux bars et restaurants, faisant de l’endroit une zone de vie très active. 

Le prix du m2 est de 1152 € en moyenne pour un appartement.

Investir à Nice, quelle stratégie adopter ?

Contactez-nous, nos chasseurs à Nice vous trouveront le bien correspondant à vos critères.

Agents immobiliers, notaires, huissiers de justice, travailleurs du bâtiment, notre réseau est large à Nice pour vous trouver la perle rare. Notre équipe se fera un plaisir d’en discuter avec vous.

Expat Immo

À propos

Expat' Immo est basé à Singapour et à pour but d'aider les expatriés à investir dans des immeubles de rapport en France.