Blog

Image mise en avant pour l'article sur le patrimoine immobilier pour un non résident en France

Construisez votre patrimoine immobilier en tant que non résident

Est-il intéressant de construire un patrimoine immobilier en France en tant que non résident ? Cet article va vous éclairer sur cette question.

Le patrimoine immobilier constitue une richesse d’investissement à part entière.  Il inclut la résidence et le logement. Composé par la résidence principale, vous pouvez par la suite créer l’extension de votre investissement. L’essentiel est de savoir miser sur le rapport revenus/charges pour épargner les éventuelles dépenses.

Si vous êtes expatriés et que vous souhaitez investir en France, n’hésitez pas à lire également nos précédents articles.

Expat’ Immo va vous donner tous les détails sur la construction d’un patrimoine immobilier en tant que non résident. Si vous êtes intéressés par l’investissement immobilier afin de faire de la location immobilière, n’hésitez pas à nous contacter !

L’avantage du patrimoine immobilier

Construire sa résidence principale se réalise en quelques étapes à considérer. Il est essentiel d’établir le projet, afin de le convertir en réalité. Trouver le terrain adéquat permet la construction du patrimoine immobilier dans les normes. Le calcul des divers coûts est à prioriser avant de commencer les travaux. 

Être propriétaire constitue une étape dans la construction du patrimoine immobilier. Le système d’investissement suit des normes obligatoires pour appliquer une gestion complète du bien. Le propriétaire non résident dispose de possibilités de choix pour une résidence principale ou secondaire.

A titre d’expatriation, votre résidence principale devient une résidence secondaire. Vous avez plusieurs possibilités de gestion pour la garder en activité. La location ou la vente du patrimoine immobilier forment des activités avec une gestion plutôt abordable, même si vous êtes non résident. Vous devez tenir compte de vos mobiliers. Il est fréquent de passer par la vente ou la location meublée. Si le choix du locataire n’est pas fixé avant votre départ, optez pour une société de gestion qui s’occupe de toutes les démarches.

Les avantages

  • La vente de votre résidence libère des fiscalités et de la gestion du patrimoine
  • La location constitue un avantage financier sans démarches intermédiaires. L’accompagnement par une société de gestion est favorable pour les démarches administratives et fiscales. 
  • La conservation du patrimoine vous résout à avoir un pied à terre à votre retour.

Le patrimoine immobilier pour le non résident

En tant que non résident, construire le patrimoine immobilier n’est pas chose facile. Les démarches d’investissement sont basées sur plusieurs critères : le choix de l’immobilier, son emplacement, son prix, les avantages pour bénéficier des meilleurs rendements. En bref, il faut tenir compte des points essentiels d’investissement pour concevoir un bien immobilier convenable et durable. Etre accompagné par Expat’ Immo peut vous aider à effectuer votre investissement immobilier entouré d’experts qui pourront vous aider dans toutes vos démarches et cela même à distance. 

Opter pour des solutions tangibles

Le non résident est invité à prendre conseil auprès du cabinet de gestion pour l’assurance de son patrimoine. Les formes de construction patrimoniale adéquates sont indispensables à connaître.

L’investissement en nue-propriété de démembrement

Image pour parler de l'investissement en nue-propriété qui fait partie des solutions pour un non résident de se construire un patrimoine immobilier

Ce système consiste à donner au non-résident le plein droit de propriété au bailleur ou à un professionnel de la gestion locative. Outre son titre de propriété, il ne participe pas à la gestion de son patrimoine. Il ne perçoit également aucun loyer, et ne se charge pas des taxes et des impôts mis en question. La durée de non-propriété partielle est de 15 ans, avec un taux de 40% de décote à l’acquisition. Lorsque le propriétaire non résident revient à son lieu de patrimoine, il a l’entière liberté de le récupérer en respectant le délai de non propriété. Voici les atouts favorables au non-résident pour l’investissement en nue-propriété de démembrement :

  • Le non résident laisse libre cours à la gestion de son patrimoine à l’usufruitier-bailleur
  • S’il effectue un crédit, seules les dettes mensuelles sont tirées de son épargne. 
  • Il récupère les 40% de l’usufruit, et bénéficie du montant du bien qui peut atteindre les 100%.
  • En tant que non résident, la fiscalité est annulée grâce à l’inexistence du loyer. La taxe IFI, ou Impôt sur la Fortune Immobilière, ne compte pas dans la nue-propriété.
  • Le non résident bénéficie d’un avantage spécial s’il s’investit dans l’immobilier neuf. Il dispose d’un système de construction établi dans les normes. Par ailleurs, son investissement est juridiquement sécurisé

L’investissement en location meublée non professionnelle

Il est conseillé aux non résidents de mettre en place le système LMNP. Le dispositif BIC est favorable en matière de fiscalité. Ils concernent les bénéfices liés aux activités artisanales, commerciales, et industrielles. Les frais d’acquisition sont déductibles. Le système appliqué permet une rentabilité optimale. Les avantages attendus touchent des types de location, tels que la location à court terme, à mobilité ou à long terme. Conditionné par le stade des 23 000€ de revenus, le non résident bénéficie entièrement de toutes les conditions en LMNP attribuées à son cas.

Les critères de location à court terme

L’investisseur non résident a la possibilité de gérer son patrimoine immobilier sur de la location de courte durée. Il est conseillé de meubler le logement. Le concept désigne un système de location en meublé de tourisme. Le propriétaire doit suivre une procédure selon ce type de location meublée. Même non résident, ces exigences sont imposées. Il dépose une déclaration de meublé de tourisme en ligne. Il intègre en même temps une demande de changement d’usage, s’il convertit la location classique en location de meublé de tourisme. En cas de non déclaration, il est soumis à des pénalités d’amendement ou à la fermeture de son bien locatif. La durée de la location à courte durée est variable. La mise en relation avec des clients intéressés par votre bien est très facile grâce à des applications telles que Airbnb ou Booking.

La location à long terme

La location immobilière de longue durée est destinée à l’usage de résidence principale. Le propriétaire non résident effectue un contrat de 1 an renouvelable, et opte un préavis de 3 mois si nécessaire. Le montant des loyers et des charges est défini, avec une prise en charge individuelle des responsabilités. La location à long terme désigne aussi la location à mobilité pour une durée de 10 mois au maximum. Elle cible les actifs du secteur professionnel  L’investisseur  bénéficie des services d’un professionnel pour la gestion locative humaine et administrative de son patrimoine immobilier. Il peut ainsi compter sur la conservation et la sécurité de son patrimoine immobilier.

Adapter un type de location adéquat

2 formes d’investissement en LMNP du patrimoine immobilier sont profitables pour le non résident. Il s’agit de la location classique et de la location en résidences services.

Opter pour la location classique pour le non résident

La location classique concerne le bail à long terme, allant au-delà de 9 mois de contrat. Il concerne également le bail mobilité, soit un contrat allant jusqu’à 10 mois. Enfin, il vise aussi le bail à court terme, défini par le bail meublé courte durée saisonnier.

Les avantages
  • Vous avez la liberté totale de trouver vos locataires, dans la mesure de vos possibilités. En tant que non résident, laissez à l’agence immobilière, au syndic, ou à la conciergerie  le soin de s’en occuper. 
  • Les chances sont plus élevées en optant pour l’investissement locatif meublé. Elles compensent les éventuels dangers de la location.
  • Votre patrimoine immobilier est bien soutenu grâce à votre cabinet spécialisé de gestion de patrimoine. Il vous aide à trouver le logement  dans le neuf ou dans l’ancien de votre choix.

Choisir la location en résidences services

La location en résidences services procure également un avantage pour le non résident. Elle est d’autant plus intéressante pour une location meublée, en LMNP ou en LMP. Il est important que la construction du patrimoine immobilier se localise au sein d’une résidence de services. Les résidences étudiantes, de tourisme, d’affaires, ou Ehpad sont privilégiées. Le gestionnaire se charge du versement des loyers et d’en déduire la fiscalité. Il est important de recourir à un gestionnaire professionnel et expérimenté pour assurer la bonne gestion de votre patrimoine immobilier. Il se charge en effet du paiement des loyers et des charges selon l’évaluation des conditions par bail commercial.

Les avantages
  • Le non résident ne se soumet à aucune charge
  • La gestion des loyers est sécurisée.
  • L’imposition sur les revenus immobiliers est rehaussée. Le système Bic se charge de déduire les frais, et d’atténuer les charges selon le revenu.  
  • Vous faites face à un avenir assuré lors de votre future retraite. Vos revenus de location, grâce à votre patrimoine immobilier, complètent les rentrées d’argent.
Image d'un appartement dans une résidence de services, ici une résidence étudiante

L’investissement en SCI

Le non résident peut construire son patrimoine immobilier à partir de la SCI, ou Société Civile Immobilière. En confiant son bien à la SCI, celle-ci prend part aux responsabilités sur les affaires courantes et administratives. Elle est totalement maître du statut ou de l’acte défini. Le processus juridique assure la gestion et la régularité des revenus via les loyers.

Laissez votre patrimoine aux soins de la SCI

 La SCI est l’agence juridique qui permet de répartir le patrimoine immobilier. Elle offre la facilité de transmission du bien, et assure leur gestion entre les associés s’il y a lieu.   

  • Les conditions de l’investissement : elles se distinguent par le respect des conditions immobilières gérées par la SCI. En tant que société civile, le non résident doit se plier à la location de son patrimoine en non meublé. Il doit également accorder la prise en main de son bien par des personnes physiques ou morales proches ou non. Il est recommandé de recourir à un professionnel pour réaliser le statut. 
  • En matière de gestion de patrimoine immobilier, la SCI prend en main l’investissement de son client non résident. L’investisseur ne cède pas son bien, mais il l’apporte à la SCI pour une gestion concrète. Dans le cas de la donation ou de la succession, la société juridique s’occupe de la transmission du patrimoine. Pour un investissement immobilier particulier, l’investisseur bénéficie uniquement d’une location non meublée. Le principe ne vous soumet pas à l’imposition des revenus (IR).

L’investissement en SCPI

L’investissement  dans l’immobilier reste un choix prioritaire pour l’investisseur non résident pour obtenir les avantages adéquats. Le système de la SCPI consiste à acheter un bien immobilier, puis à le vendre ou le louer. Le propriétaire acquiert des avantages sur le rendement des placements, la répartition des biens et celle des locataires, et sur un type d’investissement facile d’accès.

Les avantages

  • En investissant votre patrimoine en SCPI, votre état d’expatriation sera compensé à travers les rendements obtenus. Grâce à la gestion immobilière effectuée par les SCPI, le propriétaire bénéficie du marché de l’immobilier tertiaire. Le secteur professionnel est mis en avant, ce qui multiplie les rendements à un taux correct.
  • Le propriétaire obtient des avantages intéressants sur la gestion locative. Une équipe compétente dans le domaine de l’immobilier prend en main toutes les démarches sur la gestion locative. 
  • L’investisseur dispose d’une capacité d’investir dès 5000€.
  • La SCPI vous épargne des risques en les mutualisant. En présence des innombrables actifs dans le domaine, les risques sont mieux gérés.

Les formes de SCPI avantageuses

Les SCPI sont liées à des dispositifs qui permettent la défiscalisation. Elles consistent à une déduction fiscale en fonction des biens immobiliers en vigueur. L’investisseur non résident souscrit aux SCPI pour obtenir des parts depuis l’étranger. Il pourra en tirer parti, de manière à alléger ses soucis en matière de patrimoine immobilier. Le bénéfice forfaitaire de 20% est destiné au propriétaire non résident. L’application sur l’imposition sur les plus-values est prise en compte.

Les SCPI fiscales

Elles sont composées par les dispositifs de défiscalisation immobilière, à savoir les dispositifs Pinel, Malraux, et le déficit foncier. Le rapport rendement / avantages fiscaux permet de gérer le patrimoine immobilier via une bonne gestion ainsi qu’une intéressante réduction d’impôts.

  • La SCPI Pinel : les conditions d’investissement sont établies en permettant au non résident de bénéficier d’une durée précise de son engagement. Face à la conservation des parts, le propriétaire immobilier obtient la réduction d’impôts appropriée. 

Le plafond de taux de réduction est établi comme suit : 12% de réduction d’impôts sur 6 ans, à raison d’une limite de 36 000€. La réduction d’impôts de 18% est plafonnée sur 9 ans, avec une limite de valeur de 54 000€.  Enfin, les 21% de réduction fiscale s’étendent sur 12 ans, avec la limite de valeur de 63 000€. Les SCPI Pinel concernent les logements neufs ou mis en rénovation.

  • La SCPI Malraux : L’investissement du patrimoine immobilier du non résident est engagé au niveau de l’investissement historique situé en centre-ville. La réduction d’impôts de 22% ou de 30%, limitée sur 4 ans à la somme de 400 000€ s’affiche à partir des travaux de réhabilitation réalisés. Le propriétaire se voit avantagé sur la condition de location d’au moins 9 ans. Les parts nécessitent d’être conservées à cette durée. 
  • La SCPI de déficit foncier : elle concerne les immeubles rénovés et loués. Les charges de rénovation sont limitées à 10 700€ dans l’année. Pour une somme supérieure, l’avantage est de pouvoir ajouter l’excédent fiscal sur un délai de 10 ans. Le non résident possède l’avantage de se voir gérer les facteurs promoteurs de son patrimoine. La gestion des divers travaux, des loyers, des revenus, ou des locataires est assurée par la société de gestion.
Les SCPI de rendement

Elles représentent des formes d’investissement qui contribuent à l’achat de biens immobiliers, puis à leur location. Le système d’investissement utilise le bail commercial. Les dividendes sont régulièrement versés tous les 3 mois. La SCPI offre au non résident l’opportunité de se dégager de toute charge et de tout risque. Elle fait face à la gestion locative et administrative. Elle gère également les risques et les imprévus.

Voici une vidéo Youtube, de la chaîne Netinvestissement qui vous donnera plus de détails sur les SCPI de rendement.

Les SCPI de valorisation

Elles concernent le patrimoine qui se valorise au fil du temps. En tant que SCPI de capitalisation, le non résident laisse la gestion locative de son patrimoine à la société de gestion. Il bénéficie d’autre part d’une valorisation continue. Pour les parts en nue-propriété, la perception des revenus est inexistante pour l’investisseur jusqu’à échéance du contrat de démembrement. L’avantage est de minimiser les dépenses pour un investissement de votre choix. 2 formes de démembrement sont actives :

  • Le démembrement temporaire : un bailleur professionnel s’occupe de la gestion du patrimoine du non résident. Le démembrement s’effectue sur contrat d’une durée de 10, 15 ou 20 ans. Au terme du contrat, l’investisseur nu-propriétaire reprend son patrimoine. Il est important de savoir qu’il a libre accès à la vente de son bien dans le besoin. 
  • Le démembrement viager : ce système est spécifique dans la mesure où il s’agit de récupérer votre patrimoine immobilier en cas de décès de l’usufruitier. Il vous reste à opter de nouveau au système de démembrement si vous êtes encore non résident.
Procédure d’achat des SCPI

En tant que non résident, le propriétaire du patrimoine immobilier est poussé à effectuer les démarches d’achat des SCPI. Celles-ci définissent l’achat au comptant via les banques, par crédit immobilier, par contrat d’assurance-vie, et par démembrement immobilier. L’achat par SCPI est également pris en compte. Lors d’un prêt bancaire, l’investisseur apporte 10% à 30% de garantie. Le remboursement est déduit à partir des revenus locatifs. Les crédits en amortissable in fine et la consommation forment des solutions de souscription.

Un investissement assuré pour construire le patrimoine immobilier grâce aux SCPI

L’investissement via les SCPI constitue un patrimoine immobilier sécurisé. Il contribue à la gestion locative assurée et à un budget mis à votre disposition. La facilité de perception des revenus définit un système d’assurance-retraite.

L’investissement en SCPI internationales

Ce type d’investissement est caractérisé par un investissement immobilier mutualisé. Il est pris en charge par les sociétés de gestion qui s’occupent de veiller à l’état des immeubles professionnels. Le non résident jouit des atouts nécessaires pour l’assurance de son patrimoine immobilier.

Les SCPI ou Sociétés collectives de placement immobilier sont composées de plusieurs établissements professionnels à but locatif. Elles génèrent une rentabilité plus élevée sur la location d’habitation. Très convenables pour le non-résident, celui-ci achète des parts de rendement de plusieurs bâtiments. Il obtient en retour les loyers appropriés. Le système de gestion immobilière forme un investissement de base assez déterminant pour le non résident. 

Rôles des SCPI internationales

En tant que société de gestion, la SCPI joue quelques rôles bien distincts. Elle s’occupe d’investir en immeubles professionnels. Elle participe également à la vente, à la location et aux réparations immobilières. Elle verse surtout les parts de loyers qui vous sont destinés. 

Un taux de rendement plus élevé

En investissant en SCPI Internationales, le non résident gagne en rendement locatif. Il est plus élevé en locaux professionnels, de 5 à 6%, plutôt qu’en locaux d’habitation.

Les avantages

En gérant son patrimoine immobilier via les SCPI internationales, l’investisseur est assuré sur plusieurs points. Le montant d’investissement est modulable, avec une possibilité d’adhésion à plusieurs types de rendement.    

  • Un patrimoine immobilier à gestion sécurisée : les SCPI prennent en main toutes les démarches immobilières. Avec un montant d’investissement modulable, il est possible pour le non résident de favoriser plusieurs types de rendement. 
  • Un patrimoine faible en IFI : grâce aux SCPI internationales, l’Impôt sur la Fortune Immobilière est réduit.
  • Un patrimoine d’assurance à la retraite : Les SCPI internationales agissent aussi dans la perception de revenus complémentaires à la retraite. 

Choisir une location bénéfique pour le non résident

Le cas de non résidence exige des conditions pour mener à bien la construction de votre patrimoine immobilier. Le contrat de bail doit s’effectuer sur des bases solides pour assurer les charges pour l’exploitation, les conditions de paiement et de revalorisation des loyers.

Illustrations pour les éléments à analyser pour choisir la bonne location

Opter pour le type de location convenable

Il est préférable de se pencher vers les SCPI internationales ou la location meublée classique. Vous bénéficiez à ce niveau d’un système de location avantageux grâce à votre patrimoine immobilier. La location en services résidences n’apporte pas toujours la satisfaction et la rentabilité recherchées. Elle dépend surtout de la qualité de gestion de l’exploitant  et de sa fiabilité conséquente. Elle constitue toutefois l’atout spécifique de privilégier le patrimoine immobilier dédié aux personnes impliquées dans la résidence.

Préférer un milieu adapté aux conditions de location

Pour assurer la vie de votre patrimoine immobilier,  il est nécessaire de le situer dans les grandes villes, les centres villes et les quartiers dotés de centres commerciaux. Ces endroits sont les plus recherchés par les locataires en raison des activités animant ces milieux. Ils constituent d’ailleurs des zones à forte demande de location, surtout en meublé. C’est un avantage qui joue en faveur du non résident. Si vous êtes intéressé par la location classique à hauts rendements, nous sommes présents dans plusieurs villes de France comme Mulhouse, Poitiers ou Limoges. N’hésitez pas à faire un tour sur notre site pour découvrir toutes les villes.

Assurer les démarches prises en compte

Le non résident doit sécuriser les étapes dès la construction de son patrimoine immobilier. L’investissement dans le neuf doit être assuré par un promoteur immobilier, où les démarches se présentent plus simplifiées. Pour le choix d’investir dans l’ancien, les démarches sont plus complexes, mais cet investissement est souvent plus rentables. 

FAQ - Questions fréquentes

Construire un patrimoine immobilier est bénéfique pour un résident comme pour un non résident. En effet, cela va vous permettre d’avoir des revenus supplémentaires et donc d’assurer votre futur, mais également d’avoir une ou plusieurs résidences secondaires si jamais vous en avez besoin un jour. 

Afin de vous construire un patrimoine immobilier sans apport vous allez devoir vous tourner vers des investissement autofinancer. Nous sommes spécialisés dans ce type d’investissement, donc si c’est un projet qui vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter !

Sources employées pour la rédaction de cet article

Expat Immo

À propos

Expat' Immo est basé à Singapour et Dubaï. Nous aidons les expatriés à investir dans des immeubles/appartements de rapport en France.