Blog

Quels placements pour un expatrié ?

Vous êtes expatrié et avez remarqué qu’investir était plus que nécessaire, laissez-nous vous guider au sein de cet article afin de vous donner toutes les clefs en main pour procéder de la meilleure des façons.

En tant qu’expatrié, vous détenez une capacité d’épargne importante permise par les revenus perçus élevés et une certaine exonération d’impôts. De plus, le coût de la vie dans votre pays d’accueil est bien inférieur à celui en France.

Comment placer de façon stratégique et long terme votre argent ? Un placement d’argent signifie que vous épargnez votre argent pendant un certain moment en espérant qu’un gain puisse en résulter.

La vision pérenne et long terme est à prendre en compte. En tant qu’expatrié, vous faites face à certains obstacles et craintes à combler.

Étant à l’étranger, vous ne cotisez plus pour votre retraite, il vous faut alors un futur revenu qui comblera ce manque. Seconde problématique, vous êtes à l’étranger et vous devez faire face à un taux de change interdevise qui fluctue.

Nous vous expliquons quels placements existent pour un expatrié, quels sont les meilleurs d’entre eux, dans quels domaines investir et comment prévoir votre retour à ce sujet. Attention, cet article n’est pas un conseil en investissement !

Quels placements pour un expatrié ? Toutes vos possibilités

Afin que vous agissiez de façon ordonnée et que vous ne manquiez à aucune de vos obligations, nous allons énumérer les placements pour un expatrié que vous vous devez de clôturer avant votre départ ainsi que ceux que vous pouvez conserver. 

Quels placements pour un expatrié à clôturer avant votre départ ?

Afin d’organiser votre épargne, veuillez tenir compte des placements pour un expatrié qu’il faudra que vous clôturiez.

Le livret Jeune

C’est un livret uniquement réservé aux personnes âgées entre 12 et 25 ans et qui résident en France. Son taux de rémunération est à hauteur de 1%. Les intérêts perçus sont exonérés de prélèvements sociaux et d’impôt sur le revenu. Son plafond est à hauteur de 1600 euros. Il vous est donc primordial de la clôturer car comme mentionné précédemment, vous n’aurez plus accès de par le fait que vous ne résiderez plus en France.

Le livret d’Epargne Populaire

Vous pouvez épargner par l’intermédiaire de ce livret uniquement si vous êtes résidents fiscaux français et que vous détenez un revenu fiscal inférieur à un certain plafond déterminé par une réglementation. Son taux de rémunération est à hauteur de 1,25%, ces intérêts sont à l’instar du livret jeune exonérés des prélèvements sociaux et de l’impôt sur le revenu. Il est donc obligatoire que vous clôturiez ce placement car vous ne serez plus un résident fiscal français.

Une fois avoir mentionné les deux placements pour un expatrié qu’il fallait que vous vous clôturiez avant votre départ, laissez-nous vous énumérer ceux que vous pouvez conserver. 

Les placements pour un expatrié à conserver

Mais alors quels placements pour un expatrié il est possible de conserver ?

Livret bancaire ordinaire

Ce livret est considéré comme étant complémentaire face aux autres livrets réglementés lorsque ces derniers s’avèrent être remplis.

Livret A 

Vous le connaissez sûrement car le livret A est très populaire, toutefois peu rentable. Simple d’utilisation et détenant une épargne liquide : on peut ajouter et retirer de l’argent facilement. Vous pouvez ouvrir très aisément un compte (à partir de 10 euros pour certains). Néanmoins, le taux de rémunération est très bas depuis des années.

Livret B 

Il ne vous est pas nécessaire d’avoir une résidence fiscale en France pour alimenter votre livret B.

Plan d’Épargne Populaire

Une épargne à long terme qui vise à ce que vous puissiez épargner pour votre retraite.

Compte et Plan d’Épargne logement

Une épargne qui vous permettra d’investir dans le cadre de l’immobilier.

Compte titres

Un compte vous permet d’investir dans les actions sur les marchés français, européens et internationaux. 

Contrats d’assurance vie et de capitalisation

Ce sont des produits complémentaires qui peuvent alimenter votre stratégie de gestion de patrimoine.

LDD (ex. Codevi), si vous êtes dans un territoire coopératif uniquement

Une épargne dont les fonds sont disponibles à tout moment qui est proposé par tous les établissements bancaires. 

PEA (Plan d’Epargne en Actions) si vous êtes dans un territoire coopératif uniquement

Il vous permet d’acquérir et de gérer vos actions tout en étant exonéré d’impôts. Vous l’aurez ainsi compris, une multitude de possibilités d’investissement se présente à vous. Ainsi, vous devez vous renseigner sur les avantages et inconvénients de chacun afin de déduire votre stratégie au mieux. Que ce soit de l’investissement immobilier, de l’investissement dans la bourse ou encore pour préparer votre retraite, le choix est assez large et diversifié.

Quels placements pour un expatrié ? Les plus judicieux

Les meilleurs placements pour un expatrié Placement financiers : Assurance vie au Luxembourg

Vous remarquerez que l’assurance vie luxembourgeoise peut être une solution pour laquelle opter. En effet, cette alternative d’investissement propose une large diversité d’investissement. Vous pouvez investir sur des fonds en euros mais également sur des unités de compte qui permettent un meilleur rendement. 

Les versements que vous effectuerez seront libres ou programmés selon votre choix et les retraits sont permis comme vous le souhaitez. Cette assurance vie luxembourgeoise peut vous être utile en tant que garantie lors d’une opération de crédit.

Elle permet de définir ce que votre capital deviendra lors de votre décès, ainsi vous optimisez votre succession à l’instar d’un testament. 

C’est ainsi un des seuls placements pour un expatrié qui saura répondre à vos différents besoins tels que la constitution d’une épargne, une préparation à votre succession ainsi que des revenus complémentaires lors de votre retraite. Cette assurance permet aux expatriés une gestion adaptée à leur situation. Vous pouvez accueillir un large choix d’actifs qui ne sera pas imposé en fonction de votre pays d’accueil à l’inverse de l’assurance vie française. 

Les achats et ventes ne sont pas fiscalisés et accueillent les devises étrangères. Cela permet ainsi aux expatriés de pouvoir investir avec leur monnaie étrangère. 

Pour finir, ce placement permet d’investir dans des titres non cotés, les parts sociales de l’entreprise d’un chef d’entreprise peuvent être accueillies par l’assurance vie luxembourgeoise.

Le versement initial minimum est de 250 000 euros.

Assurance vie en France pour un expatrié

Une seconde option pourrait vous faire écho lorsque vous réfléchissez à quels placements pour un expatrié choisir : l’assurance vie française. La souscription à l’assurance vie en France pour un expatrié est tout à fait libre. Toutefois, certains établissements bancaires, de par le statut d’expatrié peuvent y ajouter certaines restrictions en fonction du pays d’accueil.

Ce placement est largement adopté par les expatriés et est considéré comme étant un placement judicieux. L’exonération de taxes sociales suscite de l’attraction de la part des investisseurs à l’étranger car le statut d’expatrié le permet. 

Lorsque l’expatrié va conclure une convention fiscale avec son pays d’accueil et la France, l’expatrié se verra bénéficier d’une fiscalité avantageuse car il sera en droit de demander quelle fiscalité s’impose à lui. 

L’expatrié bénéficie grâce à son statut d’une exonération de l’impôt sur la fortune en France s’il souscrit une assurance vie au sein de son pays d’origine.

Pour finir, les intérêts produits sont totalement exonérés d’impôts à l’instar de l’ISF. 

Veuillez faire attention à la double imposition et aux frais inhérents aux taux de change avec l’euro. 

Placer son épargne sur une assurance vie pourra vous aider à préparer votre retraite. L’assurance vie est également un instrument clef pour pouvoir transmettre vos richesses juridiquement. 

En termes de rendement, vous ferez face à une solution très intéressante face aux rendements perçus via les livrets traditionnels. 

 

Nous allons ensuite énumérer tous les placements pour un expatrié existants, ceux que vous devez clôturer avant votre nouveau statut d’expatrié et ceux qui peuvent être particulièrement intéressants face à votre situation.

Compte-titre pour un expatrié

Le compte titre est un placement financier très flexible en termes d’investissement sur les marchés financiers. Les plus-values sont exonérées jusqu’à votre retour en France, pays au sein duquel la fiscalité sera bien moins avantageuse. Sachez que les plus-values et dividendes à déclarer chaque année.

Les frais de garde annuels sont très peu élevés et plus faibles que ceux de l’assurance vie. Ce placement peut être intéressant si vous prévoyez de rester sur le long terme à l’étranger (à savoir plus de 5 ans). Ce placement ne doit pas être sélectionné à but de transmettre votre capital, si ça l’est, optez plutôt pour une assurance vie.

PEA (plan d'épargne et action)

Le PEA permet d’investir dans des actions françaises et européennes. Une exonération de l’impôt sur le revenu après 5 ans constitue une fiscalité avantageuse face au compte titre.

En fonction de votre pays de résidence, vous pouvez avoir des difficultés à être éligible aux fonds proposés. Tentez d’y souscire avant votre départ.

Fonds de capital-investissement

Le fond de capital-investissement est une solution intermédiaire pour investir votre épargne sans qu’elle soit investie au sein de marchés boursiers et côtés. 

L’épargne est donc bloquée au sein de fonds lors de la phase de développement de stratégie au sein de petites entreprises innovantes ou bien de grosses entreprises en croissance économique. 

Quels placements pour un expatrié ? Les domaines d’investissements

L’investissement immobilier direct

Une question sur laquelle il est nécessaire de se pencher en fonction de votre statut : quels placements pour un expatrié ? Grand nombre d’expatriés vont ainsi privilégier l’investissement immobilier direct. 

Si vous souhaitez cotiser pour votre retraite, vous créer un patrimoine, assurer des biens à votre descendance : l’investissement immobilier direct est la solution à saisir.

De plus, si on se fit aux dernières tendances, il est important que vous remarquiez que la location vacante y est faible.

Qu’est-ce que la location vacante ? C’est le principe selon lequel l’appartement que vous faites louer puisse être inoccupé face à une demande locative très réduite ou des travaux occasionnels. Certaines villes de France ne sont pas confrontées à cette situation telles que Mulhouse, Toulouse, Poitiers. 

N’hésitez pas à retrouver nos articles qui vous guideront où investir en France. 

De plus, il est à savoir que le taux d’emprunt auprès des banques est actuellement très avantageux en cette année 2022. La digitalisation des démarches administratives se trouve au cœur de cet investissement. Il sera alors bien plus évident pour vous d’investir dans l’immobilier alors que vous vous trouvez géographiquement loin.

Pour finir, vous remarquerez la dimension de stabilité en termes de rendement apporté par l’investissement immobilier direct. Si vous vous interrogez encore au sujet de quels placements pour un expatrié effectuer, sachez que l’immobilier est la solution préférée des expatriés.

Qu’en est-il de l’investissement immobilier indirect ?

Une SCPI, société civile de placement immobilier, est un investissement immobilier indirect. En effet, vous investissez au sein d’une société de gestion en achetant des parts, qui vous reversera en fonction de votre investissement un revenu par le biais des revenus perçus. Si vous souhaitez diversifier votre portefeuille d’investissement et mettre un pied dans l’immobilier sans être contraint de vous occuper de la gestion des biens : les SCPI se présentent à vous comme étant une réelle aubaine.

L’investissement immobilier indirect consiste à ce que vous investissiez par le biais d’une société et non pas en votre nom. 

Vous achetez les parts d’une entreprise par l’intermédiaire de votre banquier, conseiller en patrimoine ou une société de gestion. Cette part peut être élevée à un montant relativement bas, à savoir 200 euros par exemple. Suite à l’achat de votre part, vous bénéficierez d’un rendement mensuel des loyers perçus. Ce rendement vous sera alors versé proportionnellement à votre investissement. Pour finir, c’est la société de gestion qui se chargera de toute la gestion des biens au sein des SCPI, ainsi, vous n’aurez littéralement aucune action à produire à ce sujet.

Vous remarquez donc qu’il est très simple d’investir de cette façon. Vous n’êtes pas contraints d’assurer la partie administrative, vous pouvez en plus de cela diversifier votre portefeuille d’actions.

Cela peut constituer une option très intéressante. Toutefois, prenez réellement conscience que vous ne pourrez pas vous armer qu’uniquement de parts en SCPI. Certains désavantages face à cette option pourront vous faire déchanter telles que la location vacante de certains ou encore l’irrégularité de rendement. 

Si vous souhaitez vous renseigner davantage au sujet des SCPI, n’hésitez pas à consulter notre article qui traite le sujet.

 

Vous l’aurez donc ainsi saisi, investir son argent en tant qu’expatrié est primordial et relève de comportements stratégiques. Nous allons tout d’abord vous lister quels sont les différents investissements vers lesquels vous tourner en tant qu’expatrié. 

Investissement immobilier : Notre vision

Investissement immobilier locatif classique

Cet investissement constitue une démarche rentable et sereine. Ainsi, vous optimisez votre patrimoine sur le long terme. Vous percevez des revenus durant votre expatriation pour ensuite jouir d’une résidence principale dès votre retour en France. Afin que vous puissiez saisir comment agir, n’hésitez pas à consulter notre article qui fait office de guide dans cette démarche. Cette solution est selon nous une des incontournables en tant qu’investissement financier de la part d’un expatrié.

Si vous souhaitez avoir certaines précisions au sujet d’où investir en France, veuillez retrouver un de nos articles qui traite ce sujet. 

SCPI

Nous avons déjà abordé le sujet des SCPI précédemment, et nous nous permettons de vous conseiller d’investir au sein de ces dernières en tant qu’expatrié. En effet, les SCPI permettent de diversifier votre portefeuille d’actions, une pérennité du revenu ainsi qu’une fiscalité allégée. 

Retrouvez notre article qui traite le sujet de l’investissement en SCPI et qui, nous espérons, vous aidera à prendre la meilleure décision possible à ce sujet.

Location Meublée (LMP et LMNP)

Si vous détenez un logement en France et que vous ne souhaitez pas le vendre, vous pouvez faire de la location meublée. Cela vous évite en effet de procéder à un déménagement qui est, nous sommes d’accord, une démarche très contraignante. De plus, vous pourrez bénéficier d’un temps de location assez souple et plus court qu’un logement vide, vous permettant une certaine liberté quant à votre retour. 

Pour finir, vous ferez face à une fiscalité avantageuse face à un logement vide car les loyers sont 15 à 20% plus élevés pour une location meublée que pour une location vide. 

N’hésitez pas à retrouver un article qui saura vous indiquer comment louer son bien meublé. 

Investissement en nue-propriété

L’investissement en nue-propriété est une solution pour que vous deveniez propriétaire. Vous pouvez acquérir un bien à un prix très attractif et accorder l’usage de ce bien à un tiers le temps d’une durée temporaire. Une fois ce temps écoulé, vous devenez propriétaire. L’objectif est donc d’investir sur le long terme, à moindre coût, tout en évitant une trop grande gestion du bien. 

Quels placements pour un expatrié ? Les actions

Un des placements pour un expatrié existant un peu plus risqué : les actions. L’investissement en actions a contrario du livret A est un investissement un peu risqué mais peut apporter des rendements bien plus considérables.

Si vous souhaitez en acquérir, pour vous pouvez-vous rapprocher d’organismes bancaires, sociétés de bourses ou de courtiers.

Vous pouvez investir grâce au PEA (Plan d’épargne actions), si vous n’êtes pas au sein d’un pays non coopératifs face à ce placement, ou par le biais d’un compte titre. Le compte titre vous donnera ainsi le détail de vos actions et obligations en recensant tout votre portefeuille d’actions.

Epargner sur des placements pour un expatrié - Le placement multidevise

Si vous êtes expatriés non-résident fiscal français, nous vous conseillons d’épargner dans une banque ou une compagnie d’assurance française/étrangère. Face à un marché de change qui connaît de nombreuses fluctuations, l’euro et le dollar demeurent volatils. Les monnaies des pays en développement peuvent être considérées comme étant très attractives, ainsi un manque de stabilité est relevé par les investisseurs. 

Étant impossible d’être visionnaire et d’appréhender les évolutions des taux de change, la seule solution possible : diversifier au maximum son portefeuille en ajoutant des devises dites “sûres” telles que les monnaies scandinaves ou le franc suisse. C’est la raison pour laquelle, il est important que vous vous tourniez vers des placements pour un expatrié dits multidevises. Au sein des placements multidevises, nous pouvons comprendre l’assurance vie luxembourgeoise, le compte titres et la plateforme de change.

Assurance vie luxembourgeoise

Comme mentionné précédemment, l’assurance vie luxembourgeoise connaît de nombreux avantages qui pourront vous séduire en tant qu’expatrié. L’accès à la multidevise que ce soit en termes de placement ou de retrait est permis. Une spécification importante car l’investisseur peut ainsi diversifier ses investissements.  Ainsi, cela fait partie des placements pour un expatrié qui est jugé intéressant.

Compte titres

Comme évoqué précédemment, le compte titre jouit de plusieurs qualités qui peuvent orienter votre choix d’investissement vers ce dernier. En plus de toutes les propriétés évoquées, vous pouvez investir dans des actions américaines sans avoir à convertir votre monnaie. C’est ainsi une réelle opportunité pour diversifier votre portefeuille d’actions. 

Plateforme de change

Certaines plateformes de change vous offrent accès à 22 devises différentes. Ces plateformes permettent d’effectuer vos transferts d’argent et paiements internationaux. L’objectif de ces plateformes de change est que vous puissiez réaliser des transactions importantes avec une tarification peu élevée. 

Comment gérer les placements pour un expatrié lors de son retour en France ? ​

Une fois avoir abordé quels placements pour un expatrié privilégier, nous allons joindre à votre stratégie de placement des conseils au sujet des démarches à entreprendre. 

Cédez vos titres et réalisez vos plus-values avant le retour en France

Tout d’abord, avant votre retour en France, il vous faudra céder vos titres et réaliser vos plus-values (augmentation de la valeur de votre bien sur le marché en question). Pourquoi ? On vous explique tout ! 

L’objectif pour vous n’est pas d’être imposé sur vos plus-values. Ainsi, il vous faudra les vendre lorsque vous rentrerez en France afin d’éliminer toutes les plus-values perçues et les racheter à la suite. Selon les organismes financiers, cela constitue de réels gains fiscaux à terme. 

Rapatriez votre capital de l’étranger à la France

Le rapatriement de fonds signifie que vous ramenez vos fonds sur le territoire français. Si vous souhaitez rapatrier votre capital d’un montant de plus ou égal à 10 000 euros, il vous faudra tout d’abord le déclarer au service de Douanes.

Déclarez vos comptes et revenus étrangers de retour en France

Lors de votre retour en France d’expatriation, vous devez déclarer les revenus perçus durant cette période de provenance française. Toutefois, si vous percevez des revenus de pays étranger en étant à l’étranger, vous n’êtes pas concerné par cette démarche. Vous devrez remplir deux déclarations et ainsi les communiquer au service des impôts des particuliers non-résidents.

Réfléchissez, préparez et placez !

Vous l’aurez saisi, préparer son expatriation est loin d’être une mince affaire. Face à la grande diversité des placements pour un expatrié qui vous sont offerts ainsi que les obligations inhérentes à votre départ et votre retour;  cela constitue un grand nombre d’actions à mener avec vigilance.

N’hésitez pas à vous renseigner et à réfléchir de façon pérenne à votre future stratégie d’investissement. 

Un large panel de placements pour un expatrié est mis à votre disposition. Certains plus avantageux en termes de fiscalité, d’autres peut être plus contraignant. AInsi, l’objectif de cet article était de vous informer sur la large proposition de placements pour un expatrié. 

Si vous souhaitez que nous abordions ensemble votre stratégie d’investissement immobilier en tant qu’expatrié, nous sommes présents pour répondre à vos questions et vous orienter vers le meilleur placement possible. 

FAQs - Questions fréquentes

Une des priorités de l’expatrié est d’investir en France afin de s’assurer des sources de revenus pérennes et prévoir au mieux son retour dans son pays d’origine. Plusieurs sources d’investissement doivent vous venir à l’esprit telles que l’immobilier, les actions en bourses, l’investissement en SCPI. En bref, il s’agit de construire une stratégie solide et réfléchie. 

Retrouvez un de nos articles qui traite cette interrogation et qui sera votre guide durant votre éducation financière. 

Votre fiscalité dépendra du pays où vous êtes domicilié fiscalement. En effet, si vous résidez dans un pays étranger et que vous percevez des revenus en provenance de la France, sauf exception.

Toutefois, si votre domicile fiscal se situe en France, vous paierez l’ensemble de vos revenus en France.

En 2021, le livret A détenait un plafond de 22 950 euros pour les particuliers face à 76 500 euros pour les associations. Face à ce livret, nous retrouvons le livret Jeune avec un plafond de 1600 euros et le LDDS et son plafond fixé à 12 000 euros.

Un expatrié est un individu salarié qui est amené à travailler à l’étranger dans le contexte d’une mission professionnelle d’au moins 3 moins. Les exigences de l’entreprise d’origine ne sont donc plus prises en compte. 

Sources employées pour la rédaction de cet article

Expat Immo

À propos

Expat' Immo est basé à Singapour et Dubaï. Nous aidons les expatriés à investir dans des immeubles/appartements de rapport en France.