Blog

tendances immobilier 2022

Immobilier 2022 : les changements à connaître

Une nouvelle année indique généralement de nouvelles lois et des changements à surveiller dans l’immobilier. Quels sont les grands changements pour l’immobilier en 2022 ? DPE, marché immobilier favorable aux acheteurs, retour de l’inflation, focus sur l’immobilier ancien, on vous dévoile tout.

Mise en place du nouveau DPE

Le nouveau diagnostic de performance énergétique voté en 2021 s’applique depuis le 1er janvier 2022. Ce diagnostic indispensable lors de la vente d’un bien immobilier met l’accent sur la performance énergétique des logements. Afin d’orienter le pays vers une gestion énergétique plus responsable, ce nouveau DPE sera plus strict : nouveau calcul de l’étiquette énergétique, échéancier plus strict, sanctions ou interdictions de vente pour les logements les plus gourmands en énergie classés en catégorie G…
“Il faut dire que ce nouveau DPE peut faire peur aux propriétaires, mais il n’y a pas de quoi s’inquiéter”, rassure William Demoustier, co-fondateur d’Expat’ Immo. “Les restrictions pour les logements classés G ne s’appliqueront qu’en 2025 par exemple, ce qui fait que les propriétaires ont le temps de faire les rénovations nécessaires pour mettre leur logement aux normes. De plus, il existe des aides comme MaPrimeRénov’ qui permettent de faire ces travaux à moindre coût.” Pas de crainte à avoir en 2022 : oui, l’immobilier s’oriente de plus en plus vers une réglementation énergétique plus stricte, mais vous avez encore le temps de prendre les mesures nécessaires pour échapper aux restrictions.

Un marché immobilier favorable aux acheteurs ?

Après une année 2021 où la hausse des prix immobilier a enchaîné des records, il est prévu qu’en 2022, cette hausse se stabilise un peu. Sur un an, les prix des appartements arrêtés à fin octobre ont augmenté en France de 5,2 %, contre + 9 % pour les maisons. Si certaines régions et zones en forte demande risquent encore de voir leurs prix augmenter faute de stock, d’autres endroits verront leurs prix immobiliers se stabiliser petit à petit.

Cela annonce ainsi un retournement du marché en faveur des acheteurs : alors que les prix en hausse pouvaient décourager certains primo-accédants d’investir, l’année 2022 peut bien être le moment opportun d’acheter un bien immobilier.

Tous les acheteurs ? Non, surtout ceux qui ont une capacité de financement prouvée. En effet, les conditions bancaires sont de plus en plus contraintes par le Haut Conseil de la Stabilité Financière. Cette nouvelle pression sur les acheteurs pourrait également jouer un rôle dans la stabilisation des prix. C’est donc l’heure de faire de bonnes affaires !

Le retour de l’inflation annonce la hausse des loyers

La BCE prévoit un pic d’inflation à 3,2% en 2022. C’est l’inflation la plus forte de cette dernière décennie. Cela ne sera pas sans impact sur les loyers des ménages français : en effet, la revalorisation des loyers est liée à l’inflation par le biais de l’indice de référence des loyers (ou IRL). Au troisième trimestre de 2021, l’IRL avait déjà connu une évolution de 0,83% sur un an. Pour les propriétaires, cette prévision de hausse des loyers indique la possibilité d’augmenter son rendement grâce à des rentes plus élevées. Même si la nouvelle loi d’encadrement des loyers régule les loyers dans certaines villes, l’inflation prévue pour 2022 impactera forcément les revenus des bailleurs de façon positive. 

Par ailleurs, cette inflation va peser lourdement sur les livrets classiques qui sont rémunérés sous l’inflation. Leurs détenteurs devraient donc mathématiquement perdre de l’argent. Encore une bonne raison d’acheter un bien immobilier car les loyers suivront eux l’inflation.

En 2022, on investit dans l’ancien

Une autre tendance de l’immobilier en 2022 est le boom du marché ancien. Même si celui-ci connaît un certain essor depuis la crise de covid-19 de 2020, cette attractivité de l’immobilier ancien continuera d’exister en 2022 en France. La cause ? Les nombreuses mairies écologiques qui, au lieu de privilégier des programmes immobiliers neufs, misent plutôt sur une rénovation du parc immobilier ancien. Ainsi, le projet loi de finances 2022 ne prévoit pas de changement pour les bailleurs. Loi Pinel, Censi-Bouvard, Cosse ou encore Malraux : quelle que soit l’aide à laquelle vous souhaitez faire appel pour économiser sur votre achat immobilier, vous pourrez encore en disposer en 2022. Le dispositif Cosse, surnommé “louer abordable” et permettant aux bailleurs de bénéficier d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 85%, sera reconduit jusqu’en 2024.

Où investir en 2022 ?

Savoir dans quel type d’immobilier investir (ancien), c’est bien, mais encore faut-il bien choisir la ville où on achète ! En 2022, comme en 2021, ce sont les villes de plus de 100 000 habitants, considérées comme des villes moyennes, qui sont les plus attractives pour les investisseurs. En tête de gondole : Poitiers, Montpellier et Mulhouse. Ces 3 villes ont déjà connu un fort boom de l’immobilier en 2021, et continuent leur lancée pour 2022.
Leurs atouts distinctifs ? 

  • Une forte rentabilité (entre 7% à 9%)
  • Des prix de l’immobilier en hausse mais toujours attractifs
  • Une forte demande locative
  • Des villes étudiantes (beaucoup de demande pour de la colocation)
  • Des villes en pleine redynamisation 

Vous aimeriez être accompagnés pour investir dans l’immobilier en 2022 ? Contactez nos experts, et nous vous conseillerons une stratégie d’achat sur-mesure dans une de nos 7 villes à fort rendement.

Expat Immo

À propos

Expat' Immo est basé à Singapour et Dubaï. Nous aidons les expatriés à investir dans des immeubles/appartements de rapport en France.