Blog

Investissement locatif

Quels travaux faire pour son investissement locatif ?

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous vous demandez probablement quels travaux effectuer pour votre investissement locatif. Il y a beaucoup de choses à faire pour être un propriétaire prospère, et si vous n’y êtes pas préparé, vous pourriez finir par perdre de l’argent au lieu d’en gagner. Quels sont les travaux à effectuer pour votre investissement locatif ? C’est une question que beaucoup de personnes se posent lorsqu’elles se lancent sur le marché de l’immobilier locatif. La réponse, bien sûr, dépend de votre situation spécifique. Dans cet article de blog, nous allons aborder certaines des choses les plus importantes que vous devez faire pour que votre investissement locatif soit un succès ! Continuez à lire pour en savoir plus !

La notion d’investissement locatif avec travaux

Investissement locatif

Il existe de nombreuses raisons d’investir dans des propriétés locatives. Les biens locatifs peuvent fournir un flux de revenu régulier, ils peuvent prendre de la valeur au fil du temps et ils peuvent être un excellent moyen de constituer un capital. Mais que se passerait-il si vous pouviez également être payé pour vivre dans votre propriété locative ? C’est là qu’intervient l’idée de « l’investissement locatif avec travail ». Le concept est simple : vous trouvez une propriété qui a besoin de quelques travaux, vous l’achetez, vous faites les travaux vous-même (ou vous engagez quelqu’un pour les faire), puis vous la louez.

Le loyer que vous demandez couvre vos paiements hypothécaires, et vous donne un peu plus chaque mois pour couvrir les coûts d’entretien de la propriété. Et parce que vous faites le travail vous-même, vous êtes en mesure de maintenir vos coûts à un niveau bas et de maximiser vos profits. Il y a quelques éléments à garder à l’esprit si vous envisagez cette stratégie. Tout d’abord, vous devez être réaliste quant à la quantité de travail à effectuer. Vous ne voulez pas mordre plus que ce que vous pouvez mâcher, sinon vous finirez par vous coûter cher à long terme. Deuxièmement, vous devez vous assurer que le marché de la location dans votre région peut supporter le prix que vous devrez demander pour faire des bénéfices. S’il y a déjà beaucoup de locations disponibles à des prix inférieurs, il sera difficile de faire face à la concurrence.

Troisièmement, vous devez avoir la discipline pour respecter votre budget. Il est facile de se laisser emporter par l’excitation d’un nouveau projet, mais si vous dépensez trop pour vos rénovations, vous ne ferez jamais de bénéfices. Quatrièmement, vous devez tenir compte du temps qu’il faudra pour effectuer les réparations et les rénovations. S’il faut des mois pour terminer les travaux, cela ne vaut peut-être pas la peine d’investir dans la propriété. Vous devez également vous assurer que vous êtes physiquement et mentalement capable de faire le travail. Si vous n’êtes pas prêt à le faire, ce n’est probablement pas la bonne stratégie pour vous.

Mais si vous êtes prêt à faire le travail et si vous êtes sûr de pouvoir trouver une propriété qui sera rentable, alors l’investissement locatif avec travail peut être un excellent moyen de construire votre portefeuille et de créer une richesse à long terme. Assurez-vous simplement de faire d’abord vos devoirs et de toujours respecter votre budget.

Les avantages de l'investissement locatif avec travaux

L’investissement locatif avec travaux présente de nombreux avantages. Pour commencer, c’est un excellent moyen de gagner de l’argent. Vous pouvez gagner beaucoup d’argent en louant des propriétés et en utilisant ensuite ce revenu pour payer vos propres frais de subsistance. Cela peut vous aider à devenir financièrement indépendant et, éventuellement, à prendre une retraite anticipée. Un autre avantage de l’investissement locatif avec travail est qu’il s’agit d’un excellent moyen de débuter dans l’investissement immobilier. Si vous ne savez pas par où commencer, cela peut être une excellente option. Vous pouvez apprendre les ficelles du métier tout en continuant à gagner de l’argent avec vos investissements.

Enfin, l’investissement locatif avec travaux est un excellent moyen de constituer un capital. À mesure que vous remboursez votre hypothèque, vous augmentez la valeur nette de votre propriété. Cela peut vous aider à vendre votre propriété pour en tirer un profit à l’avenir ou l’utiliser comme garantie pour d’autres investissements. Si vous cherchez un moyen de gagner de l’argent, l’investissement locatif avec travaux est une excellente option. Ce type d’investissement présente de nombreux avantages, alors n’hésitez pas à l’envisager. C’est peut-être le moyen idéal pour vous d’atteindre vos objectifs financiers.

Les inconvénients de l'investissement locatif avec travaux

Bien que l’investissement locatif présente de nombreux avantages, il existe certains inconvénients ou désavantages qui doivent également être pris en compte avant de prendre la décision d’investir. L’un de ces inconvénients est qu’être propriétaire peut souvent prendre beaucoup de temps et être exigeant, surtout si des réparations sont nécessaires ou si les locataires causent des dommages à la propriété. En outre, le taux d’inoccupation doit également être surveillé, car un logement vide ne génère pas d’argent. Un autre inconvénient potentiel est qu’être propriétaire exige un certain montant d’assurance responsabilité civile au cas où quelque chose se produirait sur la propriété et que quelqu’un serait blessé. Bien qu’il s’agisse de facteurs importants à prendre en compte, ils ne doivent pas vous dissuader d’investir dans la location si c’est quelque chose qui vous intéresse. Chaque décision d’investissement comporte des avantages et des inconvénients, alors assurez-vous de faire vos recherches avant de prendre une décision finale.

En bref, l’investissement locatif peut être un excellent moyen de gagner de l’argent, mais il y a certaines choses que vous devez savoir avant de vous lancer. Voici quelques avantages et inconvénients de l’investissement locatif :

Les avantages :

  • Peut vous aider à devenir financièrement indépendant
  • Une excellente façon de commencer à investir dans l’immobilier
  • Créez des fonds propres dans votre propriété

Les inconvénients :

  • Peut prendre du temps et être exigeant
  • Doit surveiller les taux d’inoccupation
  • Nécessite une assurance responsabilité civile

Les avantages de l’investissement locatif avec travail sont nombreux et variés, de la constitution d’un capital à l’indépendance financière. Cependant, il existe certains inconvénients à prendre en compte avant de faire le grand saut. Faites vos recherches pour savoir si l’investissement locatif est la bonne décision pour vous. Avant de décider d’investir dans la location, pesez les avantages et les inconvénients pour voir si c’est la bonne décision pour vous. Si vous faites vos recherches et comprenez les risques encourus, l’investissement locatif peut être un excellent moyen d’atteindre vos objectifs financiers.

Quels travaux d'entretien faire pour son investissement locatif ?

Investissement locatif avec travaux

En tant que propriétaire, vous êtes tenu de maintenir votre bien locatif en bon état et habitable. Vous devez notamment vous assurer que tous les systèmes de votre propriété fonctionnent correctement et qu’il n’y a aucun risque pour la sécurité. Pour vous aider à garder le contrôle, nous avons dressé une liste des tâches d’entretien à effectuer pour votre investissement locatif :

  • Inspectez régulièrement la propriété : En inspectant régulièrement votre propriété, vous pourrez identifier rapidement tout problème potentiel. Inspectez l’intérieur et l’extérieur de votre propriété, notamment en vérifiant les signes de dégâts des eaux, les murs ou plafonds fissurés, les carreaux qui se détachent, etc.
  • Suivez les réparations : Dès que vous remarquez des problèmes de réparation, veillez à vous en occuper immédiatement. Le fait de négliger les réparations peut entraîner des dommages supplémentaires et, en fin de compte, des coûts de réparation plus élevés. Gardez une trace de toutes les réparations effectuées sur votre propriété, y compris la date, le coût et la description des travaux effectués. Vous devrez prévoir un budget pour les travaux d’entretien réguliers, comme la peinture, la réparation des fuites et le changement des ampoules. Selon l’âge de votre propriété, vous devrez peut-être aussi remplacer les appareils électroménagers ou effectuer d’autres réparations importantes de temps à autre. Assurez-vous d’avoir un bon bricoleur ou un bon entrepreneur sur appel lorsque ces besoins se présentent.
  • Aménagement paysager : Il est important de s’occuper de l’aménagement paysager autour de votre propriété locative, à la fois pour son attrait et pour éviter tout problème juridique potentiel. Assurez-vous de tailler les buissons et les arbres, d’enlever les feuilles mortes et les débris, et de garder l’herbe coupée.
  • Entretien préventif : En plus de régler les problèmes de réparation au fur et à mesure qu’ils se présentent, vous devriez également effectuer un entretien préventif régulier de votre propriété. Cela comprend des tâches comme le changement des filtres à air, la vérification des détecteurs de fumée et l’assurance que les gouttières sont exemptes de débris. En prenant soin de votre investissement locatif, vous pouvez éviter des problèmes plus importants à l’avenir.
  • Mises à niveau : De temps en temps, vous voudrez peut-être améliorer votre bien locatif en y ajoutant de nouvelles caractéristiques ou commodités. Cela peut contribuer à attirer des locataires plus rémunérateurs et à augmenter la valeur de votre investissement.
  • Assurance : Assurez-vous d’avoir une assurance adéquate une couverture pour votre bien de location en cas d’incendie, de dommages causés par les intempéries ou d’autres catastrophes.

En bref, voici une liste de 20 points d’entretien à cocher sur votre liste avant de mettre votre location en location :

-Nettoyer ou remplacer les moquettes.

-Peindre les murs et les plafonds.

-Réparer les trous dans les murs.

-Remplacer les appareils d’éclairage.

-Installer de nouvelles serrures sur les portes et les fenêtres.

-Réparer les fuites des appareils de plomberie.

-Remplacer les vieux appareils électroménagers par de nouveaux modèles économes en énergie.

-Tester les détecteurs de fumée et les détecteurs de monoxyde de carbone.

-Inspecter les gouttières et les tuyaux de descente.

-Nettoyer ou remplacer les filtres des appareils de chauffage.

-Entretenir les systèmes de chauffage et de refroidissement.

-Inspecter le toit pour détecter les fuites.

-Tailler les arbres et arbustes autour de la propriété.

-Enlever les débris de la cour.

-Tondre la pelouse et ratisser les feuilles.

-Appliquer du paillis frais sur les parterres de fleurs.

-Laver au jet les revêtements et les allées.

-Changer les serrures de toutes les portes et fenêtres.

-Vérifier l’absence de termites ou d’autres parasites.

Vérifiez la plomberie pour détecter les fuites et les bouchons.

 

En vous acquittant de ces tâches d’entretien, vous pouvez faire en sorte que votre bien locatif reste en bon état et soit attrayant pour les locataires potentiels. Faites de votre mieux pour rester maître de la situation et régler les problèmes dès qu’ils se présentent. En agissant ainsi, vous pouvez contribuer à protéger votre investissement et à garder vos locataires heureux.

Conseils pour réussir ses travaux d'entretien en immobilier

Il est important d’être proactif lorsqu’il s’agit de l’entretien d’un bien immobilier. En étant proactif, vous pouvez éviter que les petits problèmes ne se transforment en gros problèmes. Voici quelques conseils pour un entretien immobilier réussi :

  • Tout d’abord, il est important d’obtenir une estimation précise des matériaux et de la main-d’œuvre nécessaires pour chaque travail. Cela peut être difficile, car chaque travail est différent et il y a toujours des imprévus qui peuvent survenir. Cependant, avec un peu d’expérience, vous serez en mesure de devenir assez bon en matière d’estimation.
  • Une autre chose à garder à l’esprit est que vos coûts varient en fonction de la région dans laquelle vous travaillez. Les coûts de la main-d’œuvre, en particulier, peuvent varier considérablement d’une région à l’autre. Par exemple, les coûts de la main-d’œuvre dans la ville de  Nantes sont beaucoup plus élevés que dans les zones rurales qui l’entourent. C’est un élément à garder à l’esprit lorsque vous fixez vos prix.

  • Inspectez régulièrement votre propriété. Recherchez tous les signes d’usure et de détérioration, et traitez-les immédiatement.
  • Établissez un budget pour les réparations et respectez-le. Ne laissez pas des dépenses imprévues faire exploser votre budget et vous faire prendre du retard.
  • Restez organisé et tenez de bons registres. Cela vous aidera à garder une trace de ce qui doit être fait, quand cela doit être fait et combien cela coûtera.

En suivant ces conseils, vous pouvez vous assurer que votre propriété est bien entretenue. Cela vous permettra d’économiser de l’argent à long terme, et cela rendra votre propriété plus attrayante pour les acheteurs potentiels. Alors n’attendez pas – commencez à entretenir votre propriété dès aujourd’hui !

Mais combien coûtent les travaux en immobilier ?

Afin de comprendre le coût des travaux immobiliers, il est important de prendre en compte les différents facteurs qui entrent dans l’établissement des prix. Il peut s’agir du type de propriété, de l’emplacement, de la taille du projet, et plus encore. Il est également important de se rappeler que les travaux immobiliers ne sont pas une dépense unique. Il y a des coûts permanents associés à la propriété, comme l’entretien et les réparations. Par conséquent, il est important de tenir compte de ces coûts dans votre budget lorsque vous envisagez l’achat d’une propriété. Si vous n’êtes pas sûr du coût des travaux immobiliers, il est toujours préférable de consulter un professionnel avant de prendre toute décision. Il sera en mesure de vous fournir une estimation précise en fonction de vos besoins spécifiques et des conditions actuelles du marché.

Bien que le coût des travaux immobiliers puisse varier en fonction d’un certain nombre de facteurs, il est important de se rappeler qu’il s’agit d’un investissement. En prenant le temps de rechercher et de comprendre tous les coûts associés à une propriété, vous pouvez vous assurer que vous obtenez la meilleure valeur possible pour votre argent. Avec un peu de planifications et de prévoyance, vous pouvez faire de la maison de vos rêves une réalité sans vous ruiner. Alors qu’attendez-vous ? Commencez à planifier votre prochain projet d’amélioration de la maison dès aujourd’hui !

Si vous envisagez d’acheter une maison à rénover ou de commencer un projet de rénovation, assurez-vous de contacter un agent immobilier professionnel. Ils seront en mesure de vous fournir des informations et des ressources précieuses qui vous aideront à faire de votre projet une réussite. Avec leur aide, vous pourrez transformer votre maison en la maison de vos rêves.

Comment calculer l'impact des travaux d'entretien sur son imposition ?

Si vous êtes propriétaire, vous savez que l’entretien de votre maison peut coûter cher. Mais saviez-vous que certaines de ces dépenses d’entretien pouvaient être déductibles des impôts ? Voici comment calculer l’impact des travaux d’entretien sur vos impôts :

Tout d’abord, regardons quels types de dépenses sont admissibles à une déduction. D’une manière générale, les réparations et les améliorations effectuées pour maintenir votre maison en bon état sont déductibles. Cela inclut des choses comme la peinture, la réparation des fuites et le remplacement de la moquette usée. Toutefois, il existe certaines exceptions. Par exemple, les rénovations majeures telles que l’ajout d’une annexe à votre maison ne sont généralement pas considérées comme des réparations et ne sont donc pas déductibles. Les coûts associés à l’aménagement paysager ou aux piscines ne le sont pas non plus.

Maintenant que nous avons couvert quels types de dépenses sont déductibles, voyons comment calculer la déduction. La première étape consiste à déterminer le coût des réparations ou des améliorations. Cela comprend à la fois les matériaux et la main-d’œuvre.

Une fois que vous avez déterminé le coût, vous devez calculer le pourcentage de votre maison que cette dépense représente. Par exemple, si vous avez dépensé 500 € en réparations et que votre maison vaut 100 000 €, alors cette dépense représente 0,50 % de la valeur de votre maison. Enfin, vous devrez appliquer le taux de déduction approprié. Pour la plupart des contribuables, ce taux sera de 20 %. Ainsi, dans notre exemple, la déduction serait de 20 % de 500 €, soit 100 €.

Comme vous pouvez le constater, il y a un peu de mathématiques impliquées dans le calcul de la déduction fiscale pour les dépenses d’entretien de la maison. Mais ce n’est pas difficile, et cela peut vous faire économiser une somme importante sur vos impôts. Donc, si vous avez engagé des dépenses de réparation ou d’amélioration cette année, assurez-vous de calculer la déduction et d’en profiter !

Investir dans le locatif avec ou sans travaux ?

Il y a des avantages et des inconvénients à investir dans un bien locatif avec ou sans travail. Cela dépend vraiment de vos objectifs et de ce que vous cherchez à obtenir de l’investissement. Si vous recherchez un revenu plus passif, alors l’investissement sans travail peut être la solution. En revanche, si vous cherchez à constituer un capital et à générer un retour sur investissement plus élevé, il peut être nécessaire de travailler sur la propriété. En fin de compte, c’est à vous de décider quelle voie est la meilleure pour vous. Ceci étant dit, examinons de plus près les avantages et les inconvénients de chaque option.

Investir dans un bien locatif sans travail signifie que vous pouvez essentiellement devenir un propriétaire sans intervention. Vous devrez toujours trouver de bons locataires, vous gérez la propriété et vous vous occupez des réparations et des problèmes d’entretien au fur et à mesure qu’ils se présentent. Cependant, vous n’aurez pas à effectuer vous-même les travaux physiques. Cela peut être une excellente option si vous ne voulez pas avoir à travailler constamment sur la propriété.

L’inconvénient est que vous devrez probablement payer quelqu’un d’autre pour faire le travail à votre place, ce qui peut gruger vos bénéfices. En outre, vous n’aurez pas autant de contrôle sur la façon dont la propriété est gérée et entretenue. Si quelque chose ne va pas, vous devrez compter sur quelqu’un d’autre pour le réparer à votre place.

Investir dans une propriété locative avec travaux signifie que vous serez plus impliqué dans les opérations quotidiennes de l’immeuble. Cela peut être une bonne ou une mauvaise chose, selon votre point de vue. Du côté positif, vous aurez plus de contrôle sur la façon dont la propriété est gérée et entretenue. Vous pourrez également faire une partie du travail vous-même, ce qui peut vous faire économiser de l’argent.

L’inconvénient, c’est que vous devrez consacrer plus de temps à la propriété. Si quelque chose ne va pas, vous devrez le réparer vous-même. Cela peut représenter un engagement important en termes de temps, surtout si vous avez d’autres obligations, comme un emploi à temps plein.

Les deux approches présentent des avantages et des inconvénients. Cela dépend vraiment de vos objectifs et de ce que vous êtes prêt à investir dans la propriété. Si vous recherchez un revenu immédiat, la collaboration avec une société de location professionnelle peut être la meilleure solution. En revanche, si vous cherchez à augmenter la valeur de votre propriété et à en avoir le contrôle, l’investissement individuel est peut-être la meilleure solution. En fin de compte, c’est à vous de décider quelle approche est la plus logique pour vos objectifs et votre situation. Quelle que soit la voie que vous choisissez, assurez-vous de faire vos recherches afin de pouvoir prendre une décision éclairée.




    Votre projet :


    Où en êtes-vous dans votre recherche de financement ?
    Pas commencéBanque/courtier contactéFinancement validéAchat cash

    Via quelle type de fiscalité achetez-vous ?
    LMNP/LMPImpôt sur les sociétés (IS)Je ne sais pas, j'ai besoin de conseilautre

    Dans quelle ville souhaitez-vous investir ?


    FAQ - Questions fréquentes

    Il est important de maintenir votre propriété locative en bon état afin qu’elle continue à être un lieu de vie désirable pour les locataires. Cela signifie un entretien régulier, comme la réparation des fuites et la peinture, ainsi que de grands projets occasionnels, comme la rénovation de la cuisine ou de la salle de bains. Il est également important de s’assurer que votre location est toujours propre et bien rangée afin que les locataires potentiels aient une bonne impression de la propriété. Enfin, il est bon d’envisager un aménagement paysager et d’autres améliorations esthétiques pour que votre location se démarque de la concurrence. En prenant soin de votre investissement, vous pouvez vous assurer qu’il continuera à vous fournir un bon rendement à l’avenir.

    La réponse peut dépendre du pays dans lequel la propriété est située. En France, par exemple, les propriétaires de biens meublés peuvent déduire un certain montant de leurs revenus locatifs pour refléter les coûts de maintien du bien en bon état. En d’autres termes, il existe une allocation pour l’usure.

    Cette déduction peut être importante, il est donc important de garder trace de toutes les dépenses liées à l’entretien de la propriété. Cela peut inclure les éléments suivants :

    • peinture
    • réparations
    • nettoyage
    • jardinage
    • services publics

    Si la propriété est située dans un pays où une telle allocation n’existe pas, les propriétaires devront être plus attentifs aux dépenses qui peuvent être déduites. En général, seules les dépenses nécessaires au fonctionnement de la propriété peuvent être déduites.

    Pour plus d’informations sur les travaux déductibles des revenus fonciers, vous pouvez lire cet article.

    Si vous effectuez sur votre bien locatif des travaux qui l’améliorent, vous pouvez déduire les dépenses liées à ces améliorations sur vos impôts. Cela comprend à la fois les réparations nécessaires et les améliorations qui augmentent la valeur de la propriété. Vous devrez conserver tous les reçus et factures relatifs aux travaux afin d’avoir une trace de ce qui a été fait. 

    Pour les projets plus importants, vous devrez peut-être amortir le coût de l’amélioration au fil du temps. Pour cela, vous prenez le coût total de l’amélioration et vous le divisez par le nombre d’années qu’elle durera. Ainsi, si vous posez un nouveau toit sur votre location qui coûte 5 000 € et qu’elle durera 20 ans, vous pouvez déduire 250 € par an pendant les 20 prochaines années.

    Vous pouvez également déduire le coût de tout service professionnel lié à votre propriété locative, comme un comptable ou un avocat. Ces déductions peuvent être faites même si vous ne possédez pas encore la propriété mais que vous êtes en train de l’acheter. Veillez également à conserver tous les reçus et factures relatifs à ces services.

    Sources utilisées pour la rédaction de cet article

    Expat Immo

    À propos

    Expat' Immo est basé à Singapour et Dubaï. Nous aidons les expatriés à investir dans des immeubles/appartements de rapport en France.